Hausse de l electricite 60 euros de plus a prevoir l an prochain.jpg

Le coût de l’électricité payée par les ménages devrait connaitre une hausse significative l’année prochaine et pour cause, les concurrents d’EDF vont lui acheter sa production suivant un prix plus conséquent ce qui entrainera inéluctablement des répercussions sur les consommateurs finaux.

Plus d’informations à ce sujet dans les développements qui vont suivre :

Une hausse attendue dès le début de l’année prochaine

Le scoop nous vient du journal Le Parisien qui annonce une hausse de l’électricité dès le 01 janvier 2020 et ce, suivant un taux oscillant entre 3 et 4%.

Les personnes qui ont besoin d’électricité pour leur chauffage auront alors à débourser 60 euros de plus de leur poche, 30 euros pour les foyers dont le chauffage ne dépend pas de l’électricité.

Une hausse attribuée à la commission de l’Union européenne

Cette prévision de hausse de l’électricité tient au fait que la Commission européenne a donné son accord à EDF pour commercialiser la production d’électricité issue de ses infrastructures nucléaires.

On ne peut donc plus compter sur le tarif de 42 euros par megawattheure qui était supposé perdurer pendant 5 ans encore soit, jusqu’en 2025. Dès l’année prochaine, le prix de l’électricité EDF vendue à ses concurrents sera de 45 euros par megawattheure.

On comprend dès lors que les divers concurrents de l’entreprise d’Etat se préparent à réviser leurs coûts à la hausse.

Toutefois, on n’en est encore qu’à de simples supputations étant donné que ces informations n’ont pas encore été confirmées par le Ministère en charge de la transition écologique et que d’après certaines sources, les négociations à ce sujet battent encore leur plein.

Un autre revirement fâcheux

Si cette hausse future de l’électricité venait à être confirmée, elle viendrait en parallèle à une promesse non tenue, celle de l’augmentation du plafond de l’Arenh ou accès régulé à l’énergie nucléaire historique pour qu’il soit désormais de 150 térawattheures par an au lieu de 100 actuellement.

Encore une fois rien n’est sûr, mais on entend déjà parler d’un revirement du Gouvernement alors qu’il s’agit de la contrepartie à cette hausse future du prix de l’électricité. C’est en tout cas ce que nous révèle encore une fois le journal Parisien.

Le plus navrant dans cette histoire, c’est que les particuliers deviennent encore une fois les victimes de la faillite d’une entreprise d’Etat, EDF. Cette dernière a en effet du mal à s’en sortir et totaliserait des dettes de près de 37 milliards d’euros.

Pour en savoir plus sur cette affaire, c’est sur le site Capital, au lien suivant : https://www.capital.fr/votre-argent/tarifs-de-lelectricite-jusqua-60-euros-de-hausse-lan-prochain-1351123

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.